Diaporama

Restauration

CAFÉ RESTAURANT ÉPICERIE RELAIS POSTAL 
LAISSEY VOUS TENTER
60/62 GRANDE RUE
25820 LAISSEY
A VENDRE :
RENSEIGNEMENTS A LA MAIRIE 

03.81.63.21.98

 

multiservices

Pêche

ARRETE PREFECTORAL  :

 


QUELQUES ESPECES VIVANT DANS LA RIVIERE LE DOUBS  : 

Truites fario
Truite arc-en-ciel
Omble de fontaine
Omble chevalier
Cristivomer
Ombre commun
Corégone
Brochet
Sandre
Black-bass
Ecrevisses (pattes rouges, des torrents, pattes blanches, pattes grêles)
Grenouilles vertes et rousses
Carpes

(…)


Monument aux morts

Place du Souvenir Francais
25820 LAISSEY

PETITE HISTOIRE :
Le monument aux morts de Laissey a été érigé en 1925 afin de commémorer les enfants morts pour la France lors de la Guerre 1914 / 1918.

D’ailleurs le soldat sur la stèle représente un « poilu » de 14-18.

Il a été déplacé une fois en 1955 et toiletté deux fois ( en 1960 et 2002).


PHOTOS :

photo-monument-aux-morts

monument-aux-morts-2014-photo-2 

monument-aux-morts-2014-photo-3

 monument-aux-morts-2014-photos-6

monument-aux-morts-ancien-socle-1

monument-aux-morts-ancien-socle-2

monument-aux-morts-ancien-socle-3

monument-aux-morts-ancien-socle-4

monument-aux-morts-ancien-socle-5

monument-aux-morts-ancien-socle-6

monument-aux-morts-ancien-socle-7

monument-aux-morts-ancien-socle-9

Chambres d’hôtes

CHAMBRES D’HOTES
La maison de maître « Sarrazin » aura le plaisir de vous accueillir chaleureusement. Ils vous proposent une unique chambre d’hôte de 26 m2 très lumineuse, comprenant un lit deux places , une télévision et de nombreux rangements et le Wi-Fi. Avec salle de bain et sanitaire privé. Ils vous serviront à la demande le déjeuner ou le dîner.
Contacte uniquement par téléphone au 06 .15 .08 .63. 72

Flore

Le milieu forestier : 

Il représente 141 hectares au total soit 50,1% du territoire communal , essentiellement localisé sur les parties nord et sud du territoire communal où les conditions de culture sont les plus difficiles ( terrains superficiels, pente).

La forêt de Laissey présente une très grande diversité :

  • Chêne pubescent, tilleul, érable à feuilles d’obier (23%)
  • Erable sycomore (11%)
  • Erable, frêne, orme (14%)
  • Tilleul à grandes feuilles, chêne sessile (11%)
  • Tilleul à grandes feuilles, if, noisetier (10%)

?foret-communale


Habitat naturels : 
Milieux concernés par la directive CEE « habitats-faune-flore »= milieux interressants au plan biologique, à forte valeur patrimoniale.

Habitats rocheux :

  • Eboulis grossiers montagnards.
  • Eboulis collinéens et montagnards
  • Parois verticale sur roches calcaires en situation héliophile
  • Parois verticales sur roches calcaires en situation ombragée
  • Grottes non exploitées.

Pelouse :

  • Pelouse collinéo-montagnarde
  • Pelouse xérophile collinéo-Montagnarde.
  • Pelouse xérophile de rebord de falaises sur sol lithocalcique.
  • Pelouse xérolines sur sols peu profonds
  • Ourlets.??

Les milieux semi-ouverts :

Haies et bosquets :

Les haies et les bosquets sont très rares sur l’ensemble du territoire communal en raison de l’importance forestière et de la zone urbanisée.

Vergers :

Les limites du village au sud jusqu’au Doubs et au nord de façon plus résiduelle, sont marquées par la présence de jardins et de vergers qui marquent une transition entre zone bâtie et milieu naturel. Ces zones ont une qualité paysagère et écologique avérée, et offrent de multiples vues sur le milieu naturel depuis la zone bâtie. La préservation de ces jardins et vergers de toute urbanisation est primordiale car ils marquent une partie de l’identité de la commune.


FLORE :

Espèce végétales remarquable : 

Espèce protégée au niveau national :

– Pyrole à feuille rondes (pyrola rotundifolia L.) 

pyroleferonde

 

Espèce protégée au niveau régional :
– Aspidium à cils raides (polystichum setiferum) relativement abondant Côte de Vaite.
polystichum_setiferum_proliferum

 

– Daphné des Alpes ( Daphné alpina L.) Croix de Souvance et falaises.

 

daphne-des-alpes

 

– Limodore à feuilles avortées ( Limodorum arbortivum ) Souvance, chênaie pubescente.

limodore

 
– Oeillet de Grenoble ( Diantus gratianopolitanus ) Souvance , Cote de Vaite.
oeillet-de-grenoble

 

Espèces dont la cueillette est réglementée par arrêté préfectoral ( interdiction de prélever les parties souterraines et limitation de la cueillette à ce que la main peut contenir) :

  • Aspidium lobé

??aspidium-lobe

  • Bois joli 

??bois-joli

  • Nivéole

??niveole

  • Fragon

??fragon

  • Muguet

??muguet

  • Ornithogale des pyrénées

??ornitho_pyrenaicum

  • Houx

??houx

  • Tamier commun

??tamier

Espèces d’intérêt local :

  • Arbustes : Nerprun des Alpes, Amélanchier, If.
  • Herbacées : saxifrage paniculée, Drave faux aizoon, Tabouret des montagnes, Valériane des montagnes, Rumex à ecussons, variété à fleurs blanches de Campanule à feuilles rondes. 
  • Fougères : Asplenium fontanum, Asplenium adiantum-nigrum, Asplenium viride.

Liste des espèces végétales rencontrées :

  • 222 herbacées
  • 44 arbustives
  • 30 arborescentes
  • 15 fougères et 13 mousses, soit un total de 324 espèces.

?Source : rapport de présentation de la carte communale de Laissey établi par le cabinet d’urbanisme Fréderic JAMEY (2009)

La fontaine

Petite histoire : 

En 2006 les élus de Laissey décident de rénover le Fontaine et de lui redonner l’aspect qu’elle avait en 1947 d’après une esquisse de Mr GREVY.

Des documents valident la présence de cette Fontaine en 1833.


Esquisse de Mr GREVY : 

fontaine-esquisse-de-1947-grevy-jean


Avant travaux 2006 : 

fontaine-photos-avant-travaux-2006-2

fontaine-photos-avant-travaux-2006


Après travaux 2006 :

fontaine-en-2006-photo-1

fontaine-en-2006-photo-2

fontaine-en-2006-photo-3

fontaine-en-2006-photo-4

fontaine-en-2006-photo-5

fontaine-en-2006-photo-6

La Croix « Malleplanche »

LA CROIX MALLEPLANCHE
1 Impasse Malleplanche 
25820 LAISSEY

PETITE HISTOIRE :

Une très belle croix en pierre, sur son socle, datée de 1627, se situe Impasse Malle Planches ( quartier du Maroc), elle est placée ainsi à l’écart du vieux village.

Au centre de la croix on peut observer une petite niche en creux en forme d’ogive. Quatre fleurs de lys finissent une croix grecque marquée dans la croix latine. Elle était certainement destinée à des processions pour la vigne et le vin.


PHOTOS :